CCFF du Beausset: 14 démissions

courrier_Blois (1)Après plusieurs semaines de rumeurs et d’informations divergentes, nous venons d’apprendre que 14 des 18 membres bénévoles du Comité Communal des Feux de Forêts du Beausset viennent d’adresser leur démission à leur Président, le Maire du Beausset, Georges Ferrero.

C’est par un courrier recommandé daté du 12 juillet 2014, en pleine période de risques critiques, que Bernard Blois, le Président délégué, a remis sa démission ainsi que celle de 13 autres membres du CCFF du Beausset.

Leurs motivations semblent porter sur des divergences de vues sur la conception des actions à mener dans le cadre des missions du CCFF du Beausset.

Peu après son élection, le nouveau maire avait indiqué son souhait, officiellement pour des raisons budgétaires, de supprimer le CCFF du Beausset. Ainsi, le 4×4 équipé d’une motopompe de 600 litres avait été retiré aux bénévoles et aucune autorisation de patrouille ne leur avait été donnée pour l’été 2014, ce qui avait compromis le démarrage des activités de surveillance et de prévention.

Après rencontre avec le Président des CCFF du Var, début juillet 2014, le maire a finalement décidé de maintenir le CCFF du Beausset mais en changeant ses missions ainsi que son schéma d’organisation. D’après les explications qu’un des membres démissionnaires nous a données, « ce sont ainsi les patrouilles quotidiennes systématiques pendant toute la saison estivale, les actions de vigie, les actions de prévention et d’information menées quotidiennement auprès des Beaussétans, touristes et autres promeneurs dans les massifs forestiers Beaussétans, ainsi que les missions de sensibilisation dans les écoles, les associations sportives (JHOV, …) qui sont étonnamment remises en cause. Tout notre travail accompli depuis plusieurs années est donc compromis et nous ne pouvons l’accepter. »

Le budget annuel du CCFF du Beausset, 3000€, est pourtant particulièrement modeste… Les membres du CCFF étant totalement bénévoles, ce budget est alloué en totalité à l’entretien du 4×4 équipé d’une motopompe ainsi qu’aux frais de gasoil…

Réactivé en 2009, le Comité Communal des Feux de Forêts du Beausset comptait 18 personnes ayant une connaissance approfondie de la commune, de son territoire et de ses dangers. Chaque membre avait reçu une formation de plus de 30 heures donnée par la Gendarmerie, la Police Scientifique, l’Office National des Forêts, la DDTM et le SDIS. Durant l’été 2013, le CCFF du Beausset avait ainsi patrouillé 90 jours, y compris les week-ends, et avait parcouru 3000 km.

Notre commune ne bénéficie donc plus des patrouilles quotidiennes et des actions de prévention des bénévoles du CCFF depuis le début de l’été. Pourtant elle est une des communes de l’ouest-varois les plus soumises aux forts risques d’incendie. Le dramatique et gigantesque incendie de 2001 est d’ailleurs encore particulièrement présent dans les mémoires.

Réunis en Assemblée Générale au Beausset en Avril 2013 (voir notre article ici), les CCFF avaient pourtant été unanimement reconnus comme étant « un outil indispensable des plans communaux de sauvegarde » et avaient « officiellement obtenu le statut d’acteur reconnu de la Sécurité Civile »

maj: le 23/07/2014

COMMENTAIRES sur “CCFF du Beausset: 14 démissions

  1. C’est une honte pour notre village, comme d’habitude , tout est fait sans réflexion, sans concertation, pour des raisons politiques??? d’égo surdimensionné???? ou simplement par une très mauvaise connaissance des dossiers et du travail accompli depuis des années! c’est consternant, il faut informer les Beaussetans, c’est une décision arbitraire contraire à la démocratie:!!! Et l’histoire du financement est bien facile !!!!

  2. La méconnaissance du danger d’incendie sur le territoire boisé du Beausset par un Maire « enfant du pays » est inadmissible, d’autant plus qu’il s’agirait d’un problème purement budgétaire… Comme depuis le début de son mandat: ou allons-nous?

  3. C’est une honte. Ce maire pourtant Beaussetans ne comprends décidément rien. Si les forêts de la commune sont incendiées cet été, il sera le seul responsable!!!!
    Qu’il démissionne!!!!!!

  4. Je dois dire que je suis étonné, pour pas dire autre chose, de cette décision du maire. Pourquoi casser, quelques semaines seulement après son élection, la dynamique qui était engagée avec ces bénévoles qui assurait la prévention contre un des risques les plus importants auxquels notre commune est exposé ??

    Pour faire des économies vraiment ?

    C’est quoi 3000€ dans un budget municipal de 15 Millions d’€ ? C’est 10 fois moins que la subvention municipale donnée à l’école de musique (qui n’est pas municipale)! Les subventions versées par la municipalité en 2014 à toutes les associations du Beausset c’est plus de 160 000€, soit près de 15000€ de plus qu’en 2013!!
    Si il fallait trouver 3000€, il fallait peut être les trouver là, non ?

    Mais est-ce que c’est vraiment pour des raisons budgétaires? C’est toute la question. Est-ce que le maire se serait pas lancé dans une chasse aux sorcières déguisée ??? On sait très bien que beaucoup des membres du CCFF était plutôt proches de l’ancien maire Richard… Est ce que c’est pas une bonne façon de se débarrasser d’eux ?

    Quelques semaines seulement après son élection en tout cas c’est un très mauvais signe que le maire vient d’adresser.

  5. Quelle bêtise ! J’habite au Castellet. Non seulement cela augmente les risques pour Le Beausset et les Beaussétants mais en plus çà casse complètement le dispositif de prévention dans tout l’Ouest Varois et çà augmente le risque dans les autres communes limitrophes du Beausset!

  6. Il faut déjà remercier tout ses hommes qui ont donné de leur temps pour la sécurité de leur Commune, l’association Comité Communaux des Feux de Fôrêts (CCFF) est une vrai nécessité.

  7. je viens de lire quelques lignes sur le site de la tribune du BEAUSSET à propos du recrutement pour les C.C.F.F. Je pense qu’on se moque franchement de nous! Pourquoi l’équipe presque au complet a démissionné? Comme l’a dit Pierre ça sent la chasse aux sorcières à plein nez! C’est une situation ridicule et dangereuse! et maintenant on recrute? et pour faire quoi? Var matin indiquait que la mairie ne pouvait assumer un fonctionnement normal du C.C.F.F. pour des raisons budgétaires!!!!! que vont faire les nouveaux???? On a trouvé des sous???

  8. Le 06/07/2014, le maire a exprimé auprès des médias son intention de relancer le C.C.F.F. avec quels membres, puisque je viens d’apprendre que quatorze démissionnaires ont été dénombrés à ce jour sur dix huit ? Avec des nouveaux, je présume…
    En attendant le moment où ils seront opérationnels et qu’ils auront certainement été formés pour cette mission (c’est le minimum), la saison critique concernant la surveillance de nos espaces boisés sera terminée.
    Quelle organisation dans cette nouvelle mairie ! Je n’y comprends plus rien et ne suis pas le seul !

  9. c’est à n’y rien comprendre cette histoire. Voila maintenant que le maire recrute des bénévoles pour le CCFF…. avec comme missions, devinez, celles que les démissionnaires du CCFF souhaitaient maintenir et c’est pourquoi ils ont démissionné !!
    http://www.latribunedubeausset.fr/article-le-ccff-recrute-3207-10.htm
    Ca sent le rétropédalage total. ou comment rattraper une décision irréfléchie!

    à Pierre: où avez vous trouvé vos informations sur les subventions ?

  10. Pierre a raison, Il serait temps que l’opposition se manifeste et s’exprime pour que l’équipe de « Monsieur festivité de l’été » se bouge correctement!

  11. je viens de lire à l’instant sur la tribune du Beausset que le Beausset info a publié des contre vérités à propos du C.C.F.F. et des démissions en cascades, de qui se moque t’on??? 14 Personnes formées, bénévoles, ayant déjà donné plusieurs étés pour leur village, sans compter, sans hésiter ont DEMISSIONNE parce que la mairie ne leur PERMETTAIT PLUS d’accomplir leur tache de façon correcte, construite , logique! Tout ça pour chasser ceux qui n’étaient pas d’accord peut-être????? La municipalité louvoie su des terrains instables et ne devrait pas poursuivre dans la désinformation à ce niveau indigne! Mais n’a t-elle pas SOUS ESTIME les conséquences de ses propres erreurs???? pourquoi ce changement de cap soudain? alors que les patrouilles ne devaient se faire qu’en cas d’alerte??? ce qui est infaisable d’ailleurs!!! Et si vous répondiez à ces questions mesdames et messieurs de la mairie????

  12. Si certains se demandent encore les motivations de cet acte insensé, la réponse vous l’avez dans l’annonce même de la mairie http://www.latribunedubeausset.fr/article-le-comite-communal-feux-de-forets-poursuit-sa-mission-3209-10.htm: « Toutes les personnes ne mélangeant pas politique et protection de l’environnement sont les bienvenues pour renforcer l’équipe de bénévoles en place. » C’est donc bien pour des raisons politiques que le maire a voulu mettre un terme au CCFF au mépris total de toute concertation et d’intérêt pour la protection de l’environnement. CQFD ou comment se trahir involontairement….
    Quant aux « aux contre-vérités parues sur des réseaux d’informations », je serais curieux de savoir ce qu’elles sont…

DEPOSEZ UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE