Pas de civisme? Donc des barrières…

Vous avez êtes nombreux a pointer du doigt le manque de civisme d’une minorité. Cela semble toucher pratiquementgrille_parking tous les domaines publics: les poubelles, les affiches sauvages, les crottes de chiens, le parking de motos, les dépôts sauvages, certains de nos plus fidèles lecteurs nous en parlent régulièrement…

On nous a même rapporté, sans que nous ayons pu vérifier, que certaines des nouvelles installations du jardin des Goubelets qui est, comme vous le savez, en pleine restructuration avaient déjà fait les frais de vandalisme…

Notre exemple aujourd’hui concerne (une fois de plus vous nous direz) les jardins et espaces verts.

Pour éviter de transformer (définitivement) l’espace vert du parking Bardi en espace de détente pour animaux et en boulevard à crottes et ainsi abimer le joli travail réalisé par l’équipe d’agents municipaux en charge de son entretien, la mairie du Beausset a tout simplement décidé d’y interdire l’accès en installant des barrières.

Alors le civisme, une valeur dépassée ?

COMMENTAIRES sur “Pas de civisme? Donc des barrières…

  1. votre article résume bien l’incivisme. La critique sera facile contre la MAIRIE. Il ne faudrait pas oublier que les efforts fait par notre Maire et toute son équipe sont des frais au plus juste, mais aux frais pour les contibuables. Propriétaires de chiens, motards, automobilistes, à tous s’il n’y avait pas de règles ce serait la chianlie.
    Que la Municipalité continue à embellir le village. Il en avait un grand besoin. Sachons accueuillir les estivants.

  2. Etant moi même propriétaire d’une adorable petite chienne,
    j’etais la première à rouspeter pour les nombreuses crottes laissées sue le gazon.
    C’est pourquoi, je me fais point d’honneur de ramasser celles de ma chienne.
    Si tous les maîtres prenaient la peine d’en faire autant, il y aurait (peut être) moins d’interdiction pour nos amis les bêtes

DEPOSEZ UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE