375 camions supplémentaires par jour au Beausset !

La commune de Cuges-les-Pins vient de prendre un arrêté municipal interdisant la traversée de la commune aux poids lourds de plus de 19 tonnes, entre 7 heures et 21 heures.

De la même manière, la commune de Signes a pris un arrêté interdisant la traversée du village aux camions de plus de 13 tonnes. 

Conséquence de ces deux arrêtés, ce sont les 375 camions qui traversaient Cuges-les-Pins en direction du Circuit du Castellet et de la ZI de Signes qui devront dorénavant passer par Le Beausset et venir encore plus aggraver la situation de la circulation et de la pollution dans notre commune !

L’interdiction de la traversée de Cuges a été confirmée par la première adjointe de cette commune lors d’une réunion du Comité Consultatif environnemental mis en place par le Circuit du Castellet auquel fait théoriquement partie notre commune. Alors que le Circuit du Castellet et la Zone Industrielle ont réagi vivement, quelle a été la réaction du Beausset, alors que notre commune va devoir supporter seule ces nouvelles nuisances ?

Silence radio du côté du maire et des élus municipaux sur cette question !

Et voila que l’on reparle de la voie de contournement du Beausset
Cela fait des décennies que ce dossier piloté par le Conseil Départemental est évoqué mais n’avance pas vraiment… A cette époque, la création de l’échangeur autoroutier de La Cadière venait d’être réalisé. Le projet de contournement du Beausset était prévu par la Vallée du Silence (qui était beaucoup moins urbanisée que maintenant). Le maire du Beausset de l’époque était le notaire Edmond Lafond, et ce sont, semble t-il, des motifs non urbanistiques qui auraient bloqué ce projet de contournement…

Le 26 juin 2007, un tracé de contournement du Beausset avait été retenu et adopté par l’Assemblée départementale. Le département l’avait fait inscrire en Emplacement Réservé sur le projet de PLU de 2007 conduit par Sylviane Pardon, la maire du Beausset de l’époque (l’actuel maire du Beausset, Georges Ferrero, était d’ailleurs Adjoint au maire). Ce projet de PLU, voté 4 mois seulement avant les élections municipales de 2008 par seulement 15 conseillers municipaux sur 28, avait d’ailleurs été le point d’orgue des dissensions au sein du groupe de la majorité de Sylviane Pardon qui avait conduit à une scission (voir ici et ici).

Les dernières nouvelles concernant cette voie de contournement de notre commune datent de 2010. Un appel d’offres avait été lancé par le Conseil Général de l’époque afin de préparer un avant-projet qui prévoyait que le tracé retenu du contournement, d’une longueur totale d’environ 2.1 km, comprendrait (voir notre article du 27/11/2010 ici) :

  • « la création de 4 carrefours giratoires,
  • la réalisation d’une tranchée couverte sur 240 m environ afin de limiter les nuisances sonores et visuelles (lotissement des Bastides),
  • la création d’un ouvrage d’art de portée de 120 m environ,
  • la réalisation de cheminements piétons et d’aménagements paysagers. »

Depuis cet avant-projet, plus rien officiellement n’a été évoqué dans ce dossier qui est devenu très sensible au regard de la densification de l’urbanisation dans la zone concernée depuis ces dernières décennies. La municipalité de Georges Ferrero a lancé le 4 juin 2015 une énième procédure de révision du PLU mais personne ne sait si un projet de contournement en fait partie…

Aujourd’hui, la passivité dans ce dossier n’est plus permise. Ces 375 camions par jour vont venir s’ajouter aux milliers de camions et de véhicules qui traversent actuellement tous les jours notre commune, aggravés bientôt par les centaines de nouveaux véhicules des résidents des nouveaux logements qui sont actuellement en construction au Beausset…

Quelles sont donc les dispositions qui sont prises par le maire du Beausset pour faire face à ces problèmes de circulation et de pollution ? Nul ne le sait ! A suivre donc …

Ci-dessous l’article de Var Matin du 13/12/2017.

COMMENTAIRES sur “375 camions supplémentaires par jour au Beausset !

  1. Mauvaise décision pour tout le monde!
    la meilleure solution aux yeux de tout le monde sera la voie de contournement du Beausset mais a quel prix?
    Moins de monde dans Le Beausset? Moins de fréquentation pour les commerces locaux? etc….
    Déjà qu’ils souffrent ce sera pire encore….

  2. Soyons sérieux. Les camions ne s’arrêtaient pas à Cuges, ils ne s’arrêteront pas au Beausset.
    Par contre, si avec l’ouverture d’une voie de contournement, l’accès au Beausset est fluidifié pour ceux qui souhaitent s’y rendre, tout le monde sera gagnant, les habitants, les touristes, les commerçants …

DEPOSEZ UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE