Ça déborde de tous les côtés et en tous lieux !


1
23Les poubelles débordent de tous les côtés et en tous lieux sur la commune.

Voyez ces photos transmises par certains de nos lecteurs: ce matin chemin du Rouve (dont toutes les poubelles sont envahies quotidiennement de dépôts en tout genre et qui se transforment petit à petit en dépotoirs à ciel ouvert) et sur le parking Gavot ce week-end dont les conteneurs sont régulièrement pleins.

Faut-il rappeler qu’une déchetterie existe sur la route du Circuit du Castellet et qu’elle est gratuite ?

Alors à qui la faute ?

-A l’Agglomération Sud Sainte Baume et à la commune du Beausset qui ne facilitent pas les choses depuis qu’ils ont rendu obligatoire, par sottise il y a 2 ans, la détention d’une carte d’accès attestant de sa résidence dans les communes de l’Agglomération Sud Sainte Baume?
-Aux résidents, qui, sous le prétexte facile et récurrent de payer des impôts se donnent  tous les droits?
-Aux artisans locaux qui se débarrassent sans frais et sans tri de tous leurs déchets sur les lieux mêmes de leurs chantiers?
-Aux touristes de passage qui, ignorants, font comme les autres?

On recense encore de temps à autre des cas d’illettrisme dans notre commune, mais quel est le mot qui n’est pas compris dans « réservé uniquement aux ordures ménagères » ?

Nous sommes tous concernés, mais maintenant çà suffit cet incivisme permanent. Que chacun prenne ses responsabilités et notamment la municipalité qui doit engager des actions fermes et précises, car le laisser faire n’est plus permis !

COMMENTAIRES sur “Ça déborde de tous les côtés et en tous lieux !

  1. Mais c’est le même combat au Castellet! Croyez-moi sur parole. Derrière la maison des vins de Bandol, on vient de supprimer les réceptacles enterrés pour déchets ménagers afin de les remplacer par ceux pour des cartons. Il y a beaucoup de commerces et c’est compréhensible sauf que les commerçants n’en n’ont rien à foutre et déversent leurs emballages à côté des poubelles sans les plier ou les découper pour les rentrer dans les fentes de boîtes à lettres pratiquées dans les conteneurs à papiers et cartons. Trop dur!
    Et les milliers de touristes sortant du parking du Croc du Loup passent devant cette décharge à ciel ouvert sans omettre d’y jeter les couches souillées de leurs enfants, etc.
    Draguignan, victime en son temps du même phénomène a installé un dispositif de video-surveillance pour lutter efficacement contre ce « je m’en foutisme » des résidents. Car c’est bien des résidents qu’il s’agit. Restaurateurs, artisans maçons et autres .
    Voir http://m.lamarseillaise.fr/var/developpement-durable/50640-determine-a-lutter-contre-les-depots-sauvages-de-dechets
    Tous ces gens n’ont pas compris qu’ils sabotaient leur propre environnement. Il faut les frapper au portefeuille. C’est le seul langage universellement compris.

  2. Alors que je faisais remarquer à un père de famille d’une quarantaine d’années accompagné de son enfant de 10 ans, qu’il n’avait pas le droit de déposer ses gravats dans le point d’apport volontaire au coin des Folies et de la Bérenguière, lui demandant au passage s’il ne savait pas lire- il m’a été répondu :  » J’habite dans le quartier, de quoi je me mêle, casse toi vieille folle ». Je pense que cette personne est pilote et travaille pour l’armée…
    J’ai alors dit : « bel exemple de grossièreté et d’incivisme devant votre enfant ».
    Je pense en effet que des caméras bien cachées pourraient être utiles et il existe aussi une brigade de l’environnement à laquelle on peut faire parvenir des photos avec plaques d’immatriculation. On pourra dire que c’est de la délation, mais je n’aurai pas ce genre de scrupules, croyez-moi. Si les gens ne comprennent pas qu’ils pourrissent notre environnement et qu’ils participent à l’augmentent des impôts (il faut du personnel pour enlever et nettoyer ces dépôts), et bien faisons des exemples.

DEPOSEZ UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE