Affaire des ordures ménagères: Bandol réplique au président de la CCSSB

De nouveaux rebondissements dans cette affaire des ordures ménagères.

Dans notre article résumant le déroulé de cette affaire au Beausset, nous indiquions en commentaire que Var Matin dans son article du 7 mars 2014 évoquait le malaise entre les maires de la CCSSB dont certains n’osaient s’exprimer que sous couvert d’anonymat. Ambiance…

Le 7 mars également, notre confrère bandolais.fr publiait un courrier de « contre-attaque » du Président de la CCSSB adressé à ses administrés en tant que Maire du Castellet (en ces temps de campagne électorale, seules les mauvaises langues y verront une astuce de communication) dans lequel les affirmations étaient nombreuses et pour certains observateurs, avec une volonté de réécrire l’histoire notamment à propos de la mise à disposition de bennes… Lisez l’article de notre confrère bandolais.fr.

Aujourd’hui, c’est la réponse détaillée du Maire de Bandol, Christian Palix, toujours en première ligne dans ce dossier, que nous vous proposons de découvrir et qui se veut suffisamment détaillée pour démonter les affirmations du Président de la CCSSB.

Courrier_bandol_070314Courrier_bandol_070314_2Courrier_bandol_070314_3

 

1 COMMENTAIRE sur “Affaire des ordures ménagères: Bandol réplique au président de la CCSSB

  1. Ce matin devant chez moi les ordures sont restées dans leur poubelle, alors fin de la gréve ou pas?Où alors mauvaise volonté des préposés, auquel cas il y a récidive.

DEPOSEZ UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE