Var Matin manipulé par Claude Alimi à propos du budget du Beausset – Lebeausset Info

Le journal local vient de commettre une incroyable bévue.

C’est à propos du vote du budget du Beausset qui s’est déroulé vendredi dans la plus grande des sérénités que Var Matin a publié samedi 13 avril 2013 un compte rendu totalement différent de la réalité.

Alors qu’aucun journaliste du journal n’avait fait le déplacement au Conseil Municipal, le journal à tout de même affirmé dans son article que ce dernier avait voté un (budget) compte administratif 2012 en déficit! Et sur quel fondement? Sur la seule parole de Claude Alimi, conseiller municipal de l’opposition connu pour ses nombreuses manipulations!

On peut tout de même s’interroger sur cette incroyable légèreté de la part d’une journaliste professionnelle, alors que, selon nos informations, tant le budget 2013 que les comptes administratifs 2012 sont excédentaires !

Et pourtant les raisons de se méfier étaient nombreuses.

Tout d’abord la source de l’information elle même qui est passée maître dans l’art de la désinformation et de la manipulation, nous l’avons rappelé à plusieurs reprises sur ce blog.
Ensuite, on est en phase pré-électorale et toute info doit être, encore plus que d’habitude, vérifiée (à moins que Var Matin ait décidé délibérément de jouer un rôle partisan dans cette future échéance?).
Enfin, en tant que journaliste professionnelle qui couvre l’actualité politique, ne sait-elle pas qu’en France il est illégal de voter un compte administratif ou un budget en déficit? Rien que ce point aurait du l’interpeller et l’obliger à vérifier la pseudo information car il aurait du provoquer, s’il avait été avéré, un énorme tollé parmi les élus et pas seulement ceux de l’opposition. Notre blog s’en serait alors fait l’écho.

Au lieu de quoi, comme nous l’avons dit plus haut, rien de bien passionnant pour le lecteur lambda ne s’est passé pendant ce conseil et c’est même pour cela que Le Beausset-Info n’en a pas fait de compte rendu.

En ce qui concerne le budget lui même, la municipalité a publié sur son blog (voir ici), un communiqué de presse qui indique que contrairement à l’affirmation de Var Matin qualifiée par le maire de « calomnie » , le budget a été voté avec un excédent de 1 028 000€, et il a été affecté à la section investissement…

Voir notre article du 15/04/2013 ici qui infirme les propos tenus par Claude Alimi et repris sans vérification par Var matin.

Lisez ci-dessous les articles de Var Matin du 13 avril 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mise à jour de cet article le 16 avril 2013 (correction à propos du compte administratif 2012 et non du budget 2013)

COMMENTAIRES sur “Var Matin manipulé par Claude Alimi à propos du budget du Beausset – Lebeausset Info

  1. Bonjour,
    J’ai retweeté votre article sans en vérifier le contenu auparavant, je connais votre sérieux.
    Je relis l’article de l’édition d’hier ou il est écrit que Var Matin n’avait pas été invité à ce conseil.
    Je ne savais pas qu’l fallait que la presse soit invitée pour y assister. C’est la première remarque.
    La deuxième concernant la préjudice que certains commerçants ont subit pendant la période des travaux me semble justifiée.
    Le maire en aurait pris conscience, ce fut un bon point pour lui.
    Monsieur Beneventi l’avait fait dans sa commune, à Ollioules, lorqu’il avait entrepris les travaux du centre ville.
    Mais c’est vrai que pour avoir cette démarche il faut avoir conscience de l’importance majeure du commerce dans la vie d’une citée.
    La troisième, j’espère que Var Matin répondra à votre remarque et corrigera son erreur si c’est le cas.
    Bonne journée.

  2. Bonjour,
    J’ai retweeté votre article sans en vérifier le contenu auparavant, je connais votre sérieux.
    Je relis l’article de l’édition d’hier ou il est écrit que Var Matin n’avait pas été invité à ce conseil.
    Je ne savais pas qu’il fallait que la presse soit invitée pour y assister. C’est la première remarque.
    La deuxième concernant la préjudice que certains commerçants ont subit pendant la période des travaux me semble justifiée.
    Le maire en aurait pris conscience, ce fut un bon point pour lui.
    Monsieur Beneventi l’avait fait dans sa commune, à Ollioules, lorqu’il avait entrepris les travaux du centre ville.
    Mais c’est vrai que pour avoir cette démarche il faut avoir conscience de l’importance majeure du commerce dans la vie d’une citée.
    La troisième, j’espère que Var Matin répondra à votre remarque et corrigera son erreur si c’est le cas.
    Bonne journée

  3. Je me permets de répondre à l’article où vous attaquez Var Matin. je suis moi-même journaliste à Var Matin et je tiens également à rétablir la vérité par rapport aux accusations que vous portez contre le journal. D’abord, Var matin n’a pas été invité au conseil municipal du Beausset, ce qui est déjà en soi un fait grave pour la démocratie. La séance du conseil municipal est publique, le journal a toujours été invité à couvrir ces séances où se déroule la vie locale. Cela en dit déjà long sur l’état d’esprit du maire vis-à-vis de la presse et de la démocratie. Pire, M. le maire ne nous a pas invité à un conseil où il savait pertinemment qu’y serait voté le budget (puisque c’est lui qui fixe l’ordre du jour). Un sujet suffisamment important pour que le journal soit présent. Quelle ne fut pas notre surprise en apprenant que Var matin avait été sciemment évincé d’une séance dont on savait qu’elle était particulièrement importante, d’autant que le maire y présenter le dénier budget de son mandat. Alors, effectivement, nous avons tenté de rattrapé le sujet, avec un opposant qui, malgré ce que vous pouvez en dire, a été le seul à appeler le journal pour s’exprimer. La journaliste qui a écrit le papier n’a pas écrit, contrairement à ce que vous dites, que le budget a été voté en déficit. Elle a écrit que le compte administratif 2012 a été voté en déficit. Vous pouvez nous traiter d’amateurs, mais nous vous retournons le compliment, car il suffit de lire correctement le papier. Comme l’écrit enfin ma collègue, le maire n’a pas voulu répondre à nos questions. Nous lui avons pourtant laissé plusieurs messages.
    Je trouve donc particulièrement déplacé que vous vous permettiez d’attaquer publiquement, sur votre blog, le journal, alors que vous-même n’aviez pas tous les tenants et aboutissants de l’histoire. Avez-vous pris la peine de savoir ce qui s’était passé avant de publier un tel brûlot sur la toile ? Vous non plus n’avez pas vérifiez votre info… Personnellement, je trouve, puisque vous êtes aussi un média local, que vous regardez le doigt qui pointe la lune, et au lieu de perdre 40 lignes à déblatérer sur Var matin, vous auriez vu les gagner à écrire sur la manière dont le maire traite la presse.
    Cordialement

  4. Je trouve var matin sacrément culotté de dire que le Maire ne les a pas prévenu, un conseil municipal est public, ce n’est pas aux communes de prévenir la presse! Nous avons un correspondant local il me semble? Et les conseils municipaux étaient annoncés sur plusieurs blogs du Beausset donc il fallait vraiment chercher les problèmes et vouloir prendre parti à mon avis pour ne pas attendre lundi de pouvoir contacter le maire pour faire le bilan de ce conseil. En plus, d’après un élu de l’opposition, il y avait une table presse dans la salle donc si on ne voulait pas d’elle pourquoi se serait-on donner la peine d’installer une table? C’est de la mauvaise foi ! Tout simplement! Bravo var matin!

  5. Le fait est que ce journal local veut souvent faire du sensationnalisme afin d’attirer des lecteurs plus nombreux. Par le passé plusieurs arrangements avec les faits avaient été reprochés à Var Matin, au Beauset comme dans d’autres communes notamment Bandol à côté de chez nous. C’est sûrement d’ailleurs cela et le fait que la mairie ait suspendu tous ses abonnements au journal local et n’a pas voulu acceuillir (en payant) les estivales de Var Matin au Beausset cet été qui est à l’origine de la nervosité de Var Matin à l’encontre de notre maire.
    En ce qui concerne la présence des journalistes aux Conseils Municipaux, ces derniers sont publics donc tout le monde y compris la presse peut y assister. Parler de « convocation » est d’ailleurs absurde et pourrait même être interprété par ces mêmes journalistes comme une atteinte à leur droit d’exercer!

  6. Certes, la séance est publique et la presse ne doit pas nécessairement être « convoquée ». Néanmoins, TOUS les maires font parvenir au journal un communiqué avec la date, l’heure, le lieu et l’ordre du jour du conseil, car pour des raisons pratiques évidentes, nous n’avons pas le temps de « pister » chaque conseil municipal dans chaque ville. De plus, je souhaiterai répondre à la personne qui parle « d’arrangements » et et du fait que nous ne traiterions pas bien le maire à cause des Estivales… Non mais vous êtes sérieux ? Vous croyez vraiment que cela un rapport ? Je vous signale que les Estivales ne passent quasiment plus dans l’Ouest-Var, devrions nous cesser de couvrir les conseils municipaux de La Seyne, de Sanary, de bandol, sous prétexte que ces villes n’accueillent pas les Estivales ? C’est tout simplement ridicule !

  7. N’en déplaise à « Valmalette » il s’agit bien d’amateurisme de la part de Var Matin et de sa direction. Dans cette affaire c’est le pouvoir de nuisance de la presse quand elle est aux mains de journalistes arrivistes ou manquants de compétence (parfois les deux) sur les sujets traités qui est en question. C’est là où la démocratie est en danger et pas quand un journaliste est vexé de ne pas avoir reçu un bristol personnalisé. Il suffit de se renseigner selon les procédures légales en vigueur (d’ailleurs effectivement une place était prévue pour la presse). Je trouve très bien que le maire du Beausset ne cède pas au chantage des média, il est un des rares à en voir le courage. En disant qu’il y a des comptes en déficit c’est un grave mensonge de la part du journal et la preuve que les journalistes ne connaissent pas le fonctionnement de nos institutions alors qu’ils se veulent des donneurs de leçon. En effet, en raison du caractère illégal des comptes communaux en déficit (et ce titre, c’est Var-matin qui l’a écrit en première page) c’est porter atteinte à la probité non seulement de la municipalité mais aussi des élus d’opposition citoyenne qui seraient de fait de connivence, des fonctionnaires territoriaux qui ont enregistré les écritures et des agents du trésor public qui ont établi le compte de gestion. Là ça va loin, Var Matin ferait bien de revoir ses méthodes de recrutement et de gestion de son personnel. Bravo à « Le Beausset info » ….

  8. Bonjour, nous attendons la parution du démenti de Var Matin, des excuses aussi seraient justifiées…

  9. Tout est dit dans cette remarque de Valmalette : « Nous avons tenté de rattraper le sujet avec un opposant (…) qui a été le seul à apeller le journal pour s’exprimer ».
    Donc une source unique et aucun renseignement vérifié, ne serait-ce qu’auprès des autres membres de l’opposition (qui n’auraient pas manqué de s’exprimer publiquement également si la situation était celle décrite dans l’article).
    « Ce qui est déjà en soi un fait grave pour la démocratie » … Comme dirait Valmalette…

  10. @ Valmalette
    Nous avons lu et relu l’article de votre collègue publié dans votre édition de samedi et vos deux commentaires sur ce blog.
    Le sentiment qui est le notre est que vous avez utilisé votre journal comme arme de représailles contre le maire du Beausset qui ne vous dresse pas le tapis rouge pour vous permettre d’assister aux Conseils Municipaux… Sachez que nous non plus on ne reçoit pas de carton d’invitation et on ne voit pas en quoi c’est « un fait grave pour la démocratie » comme vous l’écrivez si facilement et si rapidement.

    Par ailleurs, voulez vous bien nous dire en quoi le fait que Var Matin ne reçoive pas d’invitation personnalisée est une info suffisante pour en faire 2 paragraphes et un sous-titre en gras dans un article consacré normalement au budget?

    L’info sur la tenue de ce Conseil Municipal vous la connaissiez car nous avons publié sur notre blog et sur Twitter l’ordre du jour la veille de sa tenue. Compte tenu du nombre de journalistes de Var Matin qui s’est abonné à notre compte Twitter (votre collegue C H B, l’auteure de l’article en fait partie) l’info ne pouvait échapper. On vous rappelle également que Var Matin dispose d’un correspondant permanent au Beausset. Avec tout ça c’est pas suffisant pour que votre rédaction soit informée et dépêche un journaliste ?

    En ce qui concerne ce conseil municipal, l’ordre du jour portait sur le vote du budget. En publiant un titre en première page d’une aussi grande brutalité: « les comptes 2012 déficitaires » vous laissez entendre que la situation économique est catastrophique et que la commune du Beausset est déficitaire. Que pensez vous que les lecteurs aient vraiment compris? Vous n’avez à aucun moment fait preuve de pédagogie pour en expliquer les tenants et aboutissants. Au contraire vous y êtes allé de tout le sensationnalisme dont les plus médiocres des journalistes savent faire preuve en multipliant les sous titres alarmistes. Ainsi, dans le même article, vous indiquez que les commerçants du Beausset sont « aux abois »en raison de la rénovation de la place Charles de Gaulle! Avez-vous interrogé la Présidente de l’association des commerçants avant d’affirmer une telle chose ? Non, vous vous êtes appuyés sans même les vérifier sur les affirmations de votre source, celui qui, depuis des années et pas seulement depuis que le maire actuel est élu, est au cœur de plusieurs manipulations et manœuvres (lisez donc notre article ici: http://www.lebeausset-info.fr/2013/02/13/retrait-titre-ex-premier-adjoint/Beausset).

    Ces mêmes commerçants avaient pourtant rappelés à l’ordre votre source à propos des manipulations à visées politiques dont ils faisaient l’objet (allez donc lire les compte rendu des AG de l’association des commerçants, disponibles sur leur site).
    En ce qui concerne des indemnisations, pas une seule demande n’a semble t-il été adressée à la mairie (et cette info aussi nous l’avons vérifiée). Quand au motif du refus de l’inscription à l’ordre du jour de la mise en place d’une commission d’indemnisation, en vérifiant comme nous l’avons fait aujourd’hui, vous auriez également su que le Conseiller Municipal en question en a fait la demande hors délais. Facile pour aller crier aux loups ensuite. Non vous ne croyez pas?

    Un autre élément nous surprend, vous n’avez aucun autre contact parmi les élus du Beausset dans la majorité ou dans l’opposition qui vous permette de croiser les infos?
    Vous avez peut être des questions à vous poser et des process à revoir?

    Tout cela par contre, c’est peut être « un fait grave pour la démocratie » ?

  11. Mesdames et Messieurs,
    Je ne vais pas polémiquer plus encore sur tous les commentaires que vous laissez, ce sera donc mon dernier message. Vous semblez tous – et bien cachés derrière vos pseudos – sûrs de votre fait. Il est tellement plus facile de taper sur Var matin et ses journalistes…Je note que si vous mettez notre objectivité en cause, l’acharnement avec lequel vous défendez la municipalité me laisse perplexe. Mais, comme vous le dites, vous n’avez aucun lien avec les politiques…

  12. S’appuyer sur les propos d’ une seule personne dont on connait les démélés avec la justice pour attaquer une équipe municipale, c’est un peu fort de café! On connaît le loulou mais apparemment var matin à la mémoire courte! Et depuis quand la presse publie n’importe quoi pour se venger de ne pas avoir été prévenu? Certains devraient s’interroger sur l’expression « liberté de la presse » et sur les responsabilités que cela suppose!

  13. Dites moi pour un blo qui se revendique indépendant je trouve surprenant qu’on n’y trouve que des papiers et des interventions pro mairie. Cela n’a rien a voir avec les liens entre l auteur de ce blog avec une élue de la majorité bien sur… Je n’ai absolumment rien contre les blogs de suppporters mais il serait plus honnête de l’afficher. Publiez vos noms que l’on puisse vérifier votre indépendance. Je vous laisse entre amis. Au fait inutile de reprendre certaines infos de var matin comme vous avez l’habitude de le faire si vous considerez qu’effectivement que nous sommes des amateurs.

    • A Madame Valmalette.
      Votre sous-entendu est parfaitement déplacé. Allez donc lire notre page http://www.lebeausset-info.fr/qui-est-le-beausset-info/, tout y est dit en toute transparence.
      En ce qui concerne notre pseudo position « pro mairie », où étiez vous lors des débats et discussions sur l’intercommunalité par exemple, dossier à propos duquel notre position a été loin d’être tendre avec le maire? Avant de balancer ce genre de propos, prenez donc 5 minutes pour lire nos articles (celui-ci par exemple, ou celui-la ou encore celui-la et d’autres exemples vous pouvez en trouver à tel point que notre image à été un moment estampillé « blog anti mairie ». Position qu’également nous contestons.

      On aurait préféré entendre vos explications sur le fond (à propos des éléments que nous avons indiqué dans notre commentaire précédent de 16h34: 2 paragraphes et 1 sous titre en gras sur une non info: la non réception par Var Matin d’une invitation personnalisée pour assister aux conseils municipaux, des affirmations non vérifiées à propos des commerçants, etc) et à propos du nouveau communiqué de presse du maire qui infirme totalement votre article de samedi et votre gros titre en une: « Les comptes 2012 déficitaires », mais vous esquivez systématiquement.

      Répondez-nous donc sur le fond et laissez donc la langue de bois et les petites phrases aux gens que vous interviewez habituellement. Vous avez à titre personnel une réputation de professionnalisme, faites-nous en la démonstration.

      En ce qui concerne la notion d’amateurisme, relisez nous correctement. Nous l’avons indiqué à propos de la façon dont votre journal et son auteure (qui est très silencieuse et n’a d’ailleurs pas répondu à notre tweet de dimanche) ont traité ce dossier précisément. Et les faits nous ont donné raison.

      La façon dont vous réagissez sur notre blog nous laisse particulièrement perplexe. C’est à titre personnel que vous le faites ou en représentation officielle de votre journal? Vous avez peut être contribué à l’écriture de ce brulot contre le maire du Beausset et c’est pour çà que vous réagissez de cette façon sur notre blog? Ou alors vous êtes vexée de vous être fait avoir par un manipulateur très aguerri? Rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule parmi vos confrères…

      Nous n’avons pas fait l’erreur de traiter globalement votre journal et encore moins tous ses journalistes d’amateurs. Ne nous en faites donc pas le procès et gardez donc pour vos colonnes votre agressivité et vos sous-entendus déplacés. S’ils ne le savaient pas déjà, les lecteurs de Var Matin savent désormais qu’il faut en permanence garder un esprit critique et que nul n’est infaillible.

      Un tout petit peu d’humilité chère Madame, surtout quand on est pris en flagrant délit. Vous considérez-vous donc si infaillible que cela ?

  14. Merci pour le lien, je l’avais déjà visité. Mais je ne trouve pas de trace du nom des auteurs de ce blog, même si j’ai ma petite idée là-dessus. Dommage, quand on veut parler en toute transparence, c’est bien de le faire avec des gens qui le sont. Je le suis, je donne mon vrai nom, mon mail, je suis joignable au journal.
    Sur le fond, nous répondons dans le journal d’aujourd’hui, lisez-le si le coeur vous en dit. Notez que je ne cherche pas à être agressive gratuitement à voter égard. Je n’avais jamais mis les pieds sur ce blog avant. Je trouve simplement scandaleux que vous vous permettiez de traîner notre journal dans la boue alors que vous-même n’avez pas cherché à savoir ce qui s’était passé. .

    • Si ce sont vos premières visites, nous vous souhaitons la bienvenue. Notez bien le nom de domaine de notre blog et surtout son extension en « .FR ». Nous aurons surement à en parler prochainement…

    • Bon allez on ferme les commentaires. Les nouveaux commentaires que l’on reçoit de Madame Valmalette ne valent pas qu’on les publie tant ils sont agressifs et déplacés. Pour information, nous lui avons proposé de nous adresser par email la copie de l’article de réponse que Var Matin a publié aujourd’hui sur le fond, afin de clore cette affaire de budget de la commune, elle nous répond aimablement: « Le journal est en kiosque. Cordialement Marielle Valmalette » !