Intercommunalité: des partisans du OUI s’activent

20120114-135526.jpgDécidément, l’intercommunalité n’a pas fini d’animer les passions…

Aujourd’hui, ce sont des partisans du OUI qui distribuaient des tracts pour défendre leur vision de l’intercommunalité en perspective du vote qui se tiendra demain dimanche.

Alors que pour les tracts appelant à voter « défavorable », l’identité des auteurs (les élus de l’opposition) était facile à établir, ces derniers tracts sont signés d’un obscur « Comité de défense de la libre expression beaussétane ». Le problème c’est que personne ne sait qui en fait partie.

Dans ce dossier particulièrement, la ligne de démarcation entre les favorables et les défavorables à ce projet ne suit pas la stricte délimitation des différents groupes politiques beaussétans.

Ainsi, contactés par certains de nos correspondants ce matin, plusieurs élus de la majorité indiquent ne pas être informés de cette démarche ni ne connaître ce comité. Ils indiquent également avec force que cette initiative est d’ordre privée et doit être totalement dissociée du groupe des élus de la majorité municipale.

COMMENTAIRES sur “Intercommunalité: des partisans du OUI s’activent

  1. et comment on va faire pour refuser la LGV au Beausset si on entre dans TPM? On va être muselé car Falco il l’a veut cette LGV!

    DISONS NON A LA LGV ET NON A TPM!

    TPM: Très Peu pour Moi!

  2. Pourquoi faudrait-il que seules les élus aient le droit de distribuer des tracts ou en soient à l’origine? L’opposition veut faire parler d’elle, elle a donc fait des tracts partout (dont beaucoup se sont retrouvés dans la rue, par terre, merci la pollution!) et là, je suppose que ce nouveau tract provient de citoyen comme vous et moi qui en ont marre de se faire dicter leur conduite par une poignée de personnes incapables de proposer une alternative (ah si : un vote à bulletin secret pendant un conseil municipal… encore eux, toujours eux, je n’ai pas regardé leurs chevilles mais je pense qu’elles doivent être extrêmement enflées et douloureuses, encore que pas assez à mon avis…) ils représentent le peuple soi-disant et ça leur donne soi-disant le droit de voter à notre place pour une question très importante qui ne dépend en fait pas vraiment de nous, et pour une fois que le peuple a le droit de donner SON avis, on crie à l’illégalité etc… pfff c’est vraiment encore une fois pour dire qu’ils n’ont rien compris au fonctionnement de la France… justement, ce n’est pas un referendum qui nous ai proposé (car ça c’est illégal) mais un recueil d’opinion, s’ils ne savent pas lire, qu’ils ne croient pas que les Beaussétans sont des ignares.

  3. Sur cette affaire de rapprochement du Beausset vers TPM, la seule raison objective est ce comportement idiot entre les maires du Beausset et du Castellet qui se vouent une haine réciproque. Pourquoi les Beaussetans doivent être punis en étant mis dans TPM? Le maire du Beausset, qui fait chaise vide à la plupart des réunions de la communauté prétend (son récent tract) ne pas avoir sa place dans les instances. Quelle sera sa place dans une métropole de 500000 habitants?
    La vraie solution pour le préfet est de les virer tous les 2 et de mettre un curateur..

DEPOSEZ UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE