Que faut-il retenir de l’épisode neigeux au Beausset?

Le Beausset sous la neige 21 janv 2011

Le Beausset sous la neige 21 janv 2011

Cet épisode neigeux était annoncé par les services météo. Une alerte Orange sur tout le Var avait été déclarée, puis un bulletin annonçait très précisément la localisation des chutes de neige. Jeudi soir à 22h30 sur notre blog nous indiquions que nous pouvions nous attendre à une vingtaine de cm au Beausset. Et bien c’est ce qu’il y a eu!

Que faut-il donc retenir de l’épisode neigeux au Beausset?

Tout d’abord, une entraide entre voisins pour dégager les voitures; entraide que l’on avait pas vécue depuis des lustres. Mieux que la Fête des Voisins pour se rencontrer. Il manquait plus que le vin chaud…

Puis, une atmosphère de légèreté limite enfantine malgré les déboires. Il faut dire que selon les « anciens », le précédent épisode neigeux d’importance au Beausset date de 1987…

Ensuite, la particulière efficacité du service de voirie de la mairie, qui n’a pas chômé pour dégager toutes les routes et chemins encombrés par les arbres tombés et libérer également les cables EDF et France Telecom.

Enfin, l’occasion pour Le Beausset de faire la une du Journal de France 2, vendredi midi avec une intervention en direct d’un reporter et une interview de Monique Bacelli, prof d’histoire géographie au collège (et par ailleurs Conseiller municipal d’opposition). On n’a pas résisté au plaisir de vous retrouver la video:

COMMENTAIRES sur “Que faut-il retenir de l’épisode neigeux au Beausset?

  1. C’est dans des moments comme cela que la nature des gens se
    révèle. L’individualisme est un des maux de notre société et
    pourtant moi qui vit isolé on m’a beacoup aidé en allant faire mes
    courses, tronçonner les arbres qui sont tombés autour de ma maison.
    Merci a eux, il se reconnaitront.

  2. Tu as bien de la chance Jules.

    Sache pourtant qu’ il y a beaucoup de personnes seules, sans famille ou avec une famille éloignée.Souvent des femmes seules, âgées, quelquefois handicapées. Personne ne leur téléphone ne leur rend visite, elles sont comme enterrées vivantes.

    Alors après ces chutes de neige, sache que les infirmières, les aides ne sont pas venues chez les personnes âgées habitant en campagne..IMAGINE leur solitude, leur stress à ces personnes agées.
    Alors ta satisfaction tu la gardes pour toi ET TU PENSES AUX ETRES SEULS ,ABANDONNES…….Au 21 ième siècle L’ être humain est INDIVIDUALISTE, cher Jules.
    Quand il a neigé, il faut organiser du sablage dans le village mais aussi sur les routes de campagne…..

DEPOSEZ UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE